5 Astuces pour Rouler à Vélo par Forte Température

  • 24 décembre 2017

Que vous viviez dans un climat chaud ou dans une région où les étés peuvent atteindre les 30 à 40 degrés, les fortes températures peuvent être sources de nombreux problèmes pour votre vélo.

Une attitude insouciante envers la conduite par temps chaud peut vous causer de gros ennuis. La chaleur élevée peut poser plusieurs risques pour la santé, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Comme pour tout autre scénario de conduite, il est préférable de savoir comment le gérer au préalable, afin de ne pas vous mettre dans une mauvaise position.

Voici 5 astuces essentielles pour vous assurer que le temps chaud soit un paramètre agréable pour vous.

Panifiez en conséquence

La chaleur extrême nécessite des mesures supplémentaires pour s'assurer que tout se passe bien. Ça inclut de faire des choses comme jeter de la glace dans votre sac d'hydratation avant de partir, ou de congeler une deuxième bouteille d'eau pour qu'elle reste bien froide durant le trajet.

velo par temps chaud

Dans certains cas, vous devrez peut-être planifier votre trajet autour des endroits qui ont accès à des boissons froides en cours de route. Vous devrez également réduire un peu votre distance moyenne, ou au moins faire des ajustements pour rouler à une vitesse plus lente. Désolé, mais ce n'est pas le moment de battre vos meilleurs records de temps.

Planifiez aussi votre récupération dans votre logement une fois votre tour terminé. Mettez une boisson de récupération dans le réfrigérateur par exemple, et emballez des collations protéinées pour juste après le trajet.

Protégez-vous du soleil

C'est indispensable. De l’écran solaire est un must, non seulement pour prévenir du bronzage non uniforme tant redouté, mais pour protéger votre peau contre les problèmes de santé.

Les coups de soleil peuvent également augmenter votre métabolisme et causer une fatigue excessive. Vous vous êtes déjà senti extrêmement groggy le lendemain d'un mauvais coup de soleil ? En voilà la raison.

protection soleil velo

La protection doit être plus que de la simple crème solaire. Vous avez besoin de lentilles de blocage UV à 100% sur vos lunettes de soleil, et il est également utile de mettre un chapeau à larges bords sous le casque de vélo pour garder votre visage ombragé et frais. N’oubliez pas non plus l'arrière de votre cou et vos jambes.

Restez hydraté, avant et après

Ça va sans dire. Apportez beaucoup d'eau, et n'attendez pas que vous ayez très soif avant de la boire. Il est conseillé de garder un petit flux continu tout au long de votre trajet plutôt que boire de grandes quantités de temps en temps.

Utilisez le bon équipement

Portez des vêtements qui évacuent l'humidité. Ça aide énormément.

En effet, des chaussettes et des vêtements qui évacuent l'humidité sont indispensables. Ça vous garde plus frais et plus sec, et empêche également les frottements. Ces frottements se trouvent d’ailleurs souvent dans les zones les plus délicates, si vous savez ce que je veux dire.

Ne forcez pas

C'est crucial. Les journées chaudes ne sont pas les jours pour essayer de faire ses preuves ou pousser trop fort. En étant raisonnable, vous aurez un trajet plus sûr, et votre corps vous remerciera plus tard.

Conclusion

La conduite par temps chaud ne doit pas être une épreuve.

Suivez les conseils ci-dessus et faites preuve de bon sens pour vous assurer une conduite amusante et sécuritaire chaque fois que le soleil se montre au plus fort de l'été.

À propos de l'auteur Paul Martin

Passionné par les nouvelles technologies et la mobilité électrique, j'ai créé Électrifiant.com avec pour but de partager mes recherches et mes trouvailles avec le web francophone.

>